L’Association Relais Habitat a initié une action spécifique pour les copropriétés en difficultés avec le Syndic de Redressement. Tous les trois mois, elle vous fera découvrir des habitants, une démarche, une copropriété avec un nouveau reportage. Découvrez les locataires, les propriétaires de ces copropriétés en dérive et l’action de l’Association sur le terrain…

TOUS MOBILISÉS AU 69!

Au 69 avenue du Président Wilson à la Plaine Saint-Denis, un courrier de la ville menaçant de prendre un arrêté d’insalubrité avec suspension des loyers a semé la panique. Les copropriétaires se sont rapidement mobilisés afin de réaliser des travaux, permettant à la copropriété de faire des économies importantes et de pouvoir espérer échapper à l’arrêté. La mobilisation a été et continue à être soutenue et accompagnée par l’équipe du Syndic. Mr Bouguerra, Mr Koch et Mme Michalski sont les piliers de cette mobilisation sans précédent dans une copropriété gérée par le Syndic de Redressement Relais Habitat.


Mr JERAYATNAM, UN COPROPRIÉTAIRE MOBILISÉ !

Mr Jerayatnam est copropriétaire au 69 avenue du Président Wilson, la Plaine Saint-Denis. Comme beaucoup de copropriétaires qui ont investi dans une copropriété dégradée car il n’avait pas les moyens d’investir ailleurs, il se retrouve dans une situation difficile. Il est aujourd’hui contraint de vendre son appartement en raison des difficultés qui s’accumulent. Sa femme est malade et le couple est surendetté. Le Syndic de Redressement Relais Habitat l’accompagne dans ses démarches.


ATTENTION, COPROPRIÉTÉS FRAGILES !

Le 24 rue Catulienne est une copropriété fragile dans le centre de Saint-Denis. En la prenant en gestion, le Syndic de Redressement Relais Habitat élargit son champ d’intervention. Intervenir et prévenir la dégradation, tel est le nouvel enjeu. Ici, Mr Lauro, habitant de 91 ans, se mobilise depuis plus de 66 ans.


ECONOMIES D’ENERGIE POUR TOUS

La consommation d’énergie, gaz, électricité, eau, occupe une place importante dans le budget des familles des copropriétés en difficultés et en situation précaire. L’ Association Relais Habitat et le Syndic de Redressement mettent en place des ateliers visant à transmettre des astuces et des écogestes permettant de faire des économies substantielles. D’autres ateliers liés à la gestion budgétaire et à l’entretien du logement visent également à responsabiliser les habitants en les rendant plus autonomes.


SÉCURITÉ À SAINT-DENIS

Rue de la Charonnerie au coeur de la ville de Saint-Denis, le Syndic de Redressement Relais Habitat a fort à faire avec la sécurité. Les digicodes et les serrures des accès sont vandalisés. Or la mobilisation de tous est nécessaire pour restaurer le sentiment de sécurité dans les copropriétés dégradées.


STOP AUX MARCHANDS DE SOMMEIL

Au 2 rue Langlier Renaud, dans une copropriété très dégradée de la Plaine Saint Denis, le Syndic de Redressement Relais Habitat livre une lutte implacable contre les marchands de sommeil, aidé par la mobilisation de certains copropriétaires comme Mr Prince. Une mobilisation de tous nécessaire afin de venir à bout de pratiques indélicates qui mènent tout droit au pourrissement des copropriétés en grandes difficultés.



LA MARMITE NORVÉGIENNE

Faire des économies d’énergie grâce à des éco-gestes simples à intégrer dans son quotidien, c’est l’objectif de ces ateliers collectifs menés conjointement par l’association Shakti 21 et le Syndic de Redressement Relais Habitat. Les habitants des copropriétés en grandes difficultés réunis le temps d’une journée apprennent des astuces liées aux économies d’énergie et à fabriquer… une marmite norvégienne.


STOP À LA SALETÉ !

Au 2 rue Langlier Renaud, les rongeurs sont attirés par la saleté et les encombrants. Les habitants sont excédés. Lounès Ouïdir, chargé de mission pour le Syndic de Redressement, passe de copropriété en copropriété chaque jour, informe les habitants et parle avec eux des dysfonctionnements de la copropriété. Rencontre avec les habitants et Lounès Ouïdir. Reportage.


LA MOBILISATION DE MR KOCH

Au 181 avenue du Président Wilson, à la Plaine St Denis, la mobilisation de Mr Koch est exemplaire. Ce copropriétaire s’investit depuis des années pour améliorer l’ état de la copropriété. Portrait.


 

MOBILISATION À LA COURNEUVE

Au 18 avenue Paul Vaillant Couturier, une mobilisation sans précédent a réuni tous les habitants de la copropriété très dégradée. Une femme est à l ‘origine de tout. Opération : déblayage de la cour !


 

SYNDIC DE REDRESSEMENT : VERS LA RECONNAISSANCE ?

Le Syndic de Redressement Relais Habitat mène une activité innovante dans plusieurs copropriétés de la Plaine St Denis et de La Courneuve. Tout a a commencé il y a 6 ans. La démarche, fondée sur l’ accompagnement, la mobilisation et la prise en compte des difficultés inhérentes à ces copropriétés a fait ses preuves. Reste à obtenir une reconnaissance institutionnelle afin que la démarche puisse se pérenniser. Bilan avec l’ équipe du Syndic après 6 années d’intenses activités.


SOS AU 54

Rue Championnet, dans le 18 ème arrondissement, une copropriété très dégradée. Les seuls propriétaires occupants de la copropriété se mobilisent. Après des années de mobilisation infructueuse, éreintés, ils ont fini par rencontrer l’ équipe du Syndic Relais Habitat. lls entrevoient enfin le bout du tunnel. Reportage.


UN CONSEIL SYNDICAL PAS COMME LES AUTRES

Au 71-73 avenue du Président Wilson à la Plaine-St-Denis, copropriété en grandes difficultés de la Plaine Saint-Denis, les habitants se mobilisent et s’impliquent à travers le conseil syndical. Préparation en amont sur le terrain avec l’ équipe de RH. Reportage.


 

 

MOBILISATION IMPASSE TREZEL

Au 3 impasse Trézel, copropriété en grandes difficultés de la Plaine St Denis, une minorité d’ habitants et de copropriétaires se sont mobilisés afin de rénover l’immeuble très délabré. Ils ont vidé les caves encombrées depuis des années par des occupants peu scrupuleux, refait la cage d’escalier et changé les marches défectueuses de l’ escalier. Une personne seulement est à l’origine de cette mobilisation. La preuve qu’il est possible d’ enclencher une dynamique positive même dans les situations les plus inextricables.


LIFTING AU 5-7

Dans cette copropriété très dégradée de la Plaine- Saint-Denis, le « lifting » de la façade côté cour a pu se faire grâce à la mobilisation des habitants et à la ténacité de l’équipe du Syndic de Redressement Relais Habitat. Une belle victoire pour cette copropriété qui n’ avait pas connu de travaux depuis 50 ans. Le film montre l’équipe de Relais Habitat sur le terrain, la fin des travaux et donne la parole aux habitants en difficultés, à l’architecte, la chargée de mission et des travaux du Syndic de Redressement et à la directrice du Syndic de Redressement Relais Habitat.


LES LOCATAIRES

Le film donne la parole à des habitants locataires de copropriétés en grandes difficultés dans le quartier de la Plaine Saint Denis. Certains locataires comme « Pierrot » sont très actifs dans l’entretien de leur immeuble, d’autres comme Madame « S » ont renoncé à agir et ne paient plus leur loyer depuis des années tout en vivant dans un logement très insalubre. Le Syndic de Redressement Relais Habitat les accompagne et les incite à prendre conscience de la nécessité d’entretenir leur logement.


LES PROPRIETAIRES

Ce film montre et donne la parole à des habitants copropriétaires dans une copropriété en dérive à Saint-Denis. Certains sont très mobilisés, comme Mr Prince ou Mr Aghar. Ils ont compris l’intérêt de réhabiliter la copropriété. Les chargés de mission de l’ Association Relais Habitat s’appuient sur eux pour diffuser le message et mobiliser l’ensemble des habitants à prendre soin de leur logement et de la copropriété.


LA VEILLE TECHNIQUE DE LOUNES

Le film montre et donne la parole à Lounès Ouïdir, chargé de mission pour l’Association Relais Habitat, spécialisée dans le mal-logement et dans le redressement de copropriétés en dérive. Son travail consiste à inspecter les parties communes de ces copropriétés en grande difficulté et à créer du lien avec tous les habitants, squatters, locataires, propriétaires. Toute la journée, il prodigue des conseils d’hygiène, les incite à prendre le plus grand soin de leur logement et de leur copropriété. Malheureusement, les conditions de vie de ces habitants sont souvent déplorables.


LA DIRECTRICE

Le film donne la parole à Frédérique Trouvé, directrice de l’Association Relais Habitat, spécialisée dans le mal-logement et le redressement des copropriétés en grande difficulté. Elle donne sa vision de la situation, propose des solutions fondées sur la participation et la mobilisation actives des habitants afin de voir la situation des copropriétés en dérive s’améliorer. C’est avec le soutien de la Fondation de France, de la Fondation Abbé Pierre, de la ville de Saint-Denis et du Conseil régional d’Ile-de-France qu’elle a pu mettre au point une action originale de syndic de redressement.


UNE AG ORDINAIRE A SAINT DENIS…

Le film donne la parole à des habitants copropriétaires d’une copropriété en dérive à Saint-Denis réunis en Assemblée Générale. L’AG est menée par les représentants du Syndic de Redressement Relais Habitat qui s’efforcent d’expliquer aux copropriétaires l’importance de s’acquitter de leurs charges de copropriété. Un message qui ne passe pas toujours. Certains propriétaires refusent de payer leurs charges, traitent le syndic de redressement de voleur ou tout simplement ne comprennent pas l’importance de régler ses charges en temps et en heure.